L'assistance (Quoi)?

La centrale d’alarme Mutas apporte une assistance voyage médicale aux membres des mutualités affiliées ainsi qu’à leur famille lorsqu’ils sont en vacances à l’étranger.
Les modalités et conditions précises de cette assistance peuvent varier d’une mutualité à l’autre.

L’assistance comprend entre autres:

  • conseil et accompagnement du patient et de sa famille sur place ainsi que de sa famille en Belgique;
  • contact et concertation avec l’hôpital ou le médecin traitant sur place;
  • feedback médical lors du traitement;
  • envoi des documents nécessaires et paiement, si nécessaire, des frais médicaux;
  • organisation d’un rapatriement si cela s’avère nécessaire sur le plan médical;
  • en cas de décès: rapatriement de la dépouille mortelle en Belgique.

L’assistance n’est fournie que pour les soins médicaux urgents et imprévus. Les bagages égarés, les animaux domestiques, les pannes de voiture, le rapatriement de la voiture, etc. ne font pas partie de l’assistance.

Quand contacter Mutas?

Lors de la consultation d’un médecin, lorsque vous avez besoin de soins, lors d’une hospitalisation, lors d’autres interventions médicales urgentes et imprévues à l’étranger…

Quelles interventions sont couvertes?

L’assistance est fournie sur la base des conditions de l’assurance complémentaire de la mutualité auprès de laquelle vous êtes affilié

Consultez votre mutualité à ce sujet.

Vous étudiez à l'étranger

Vous pouvez compter sur l’assistance voyage de Mutas si vous étudiez ou effectuez un stage en Europe.
Mutas couvre vos frais médicaux pour une période d’un an si vous allez étudier, effectuez un stage ou un programme d’échange dans les pays suivants :

  • Les pays de l'UE
  • L'Islande
  • La Norvège
  • Le Liechtenstein
  • La Suisse

Quelles conditions devez-vous remplir ?

  • Vous pouvez présenter, sur demande, à votre mutualité un certificat d'une institution d'enseignement reconnue à l'étranger ou en Belgique.
  • Vous êtes étudiant et bénéficiez des allocations familiales de la sécurité sociale belge.

Quelles sont les formalités à remplir avant votre départ ?
Contactez votre mutualité et:

  • Vérifiez si vos cotisations mutualistes sont payées et si vous avez droit à l’assistance de Mutas.
  • Vérifiez si votre mutualité vous réclame une copie du certificat de votre institution d’enseignement reconnue.
  • Vérifiez si vous êtes en possession de votre Carte européenne d’Assurance maladie.

Quelles sont les démarches à effectuer lors de votre séjour à l’étranger ?
En cas de problèmes médicaux à l’étranger vous devez toujours contacter la Centrale d’Alarme Mutas dans les 48 heures. Soit :

Carte européenne d'assurance maladie (CEAM)

Si vous voyagez dans un pays de l'Union européenne (ou en Suisse, en Norvège, en Islande ou au Liechtenstein) et devez y recevoir des soins médicaux, vos frais de santé peuvent être pris en charge sur présentation de votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM).

Comment ça marche ?

La CEAM prouve que vous êtes en ordre avec l´assurance maladie belge. Dans les autres pays de l’UE (ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse), vous avez ainsi accès aux soins médicaux imprévus aux mêmes conditions et aux mêmes tarifs que les personnes du pays concerné.Sur simple présentation de votre CEAM, vos frais médicaux vous seront complètement ou partiellement remboursés.

La CEAM:

  • est individuelle (chaque membre de la famille doit donc avoir sa propre carte)
  • est limitée aux séjours temporaires. La raison de votre séjour (vacances, études, travail …) n´a pas d´ importance.
  • est réservée aux soins imprévus (La CEAM ne couvre pas les soins programmés à l'étranger)
  • n'est pas acceptée dans les hôpitaux privés.

Comment l´obtenir ?

Si vous êtes en ordre de cotisation dans le cadre de l'assurance maladie obligatoire, vous pouvez retirer cette carte gratuitement auprès de votre mutuelle. La plupart des mutuelles offrent même la possibilité de commander la CEAM via leurs services en ligne.
Veuillez cependant effectuer votre demande suffisamment longtemps à l'avance de manière à pouvoir recevoir la CEAM avant votre départ.
Dans certains pays (Espagne, Portugal) l´hôpital ou le médecin demande au patient un paiement en espèces si vous n´êtes pas dans la possibilité de présenter la CEAM.